Musique
Le Quatuor Ludwig et Dana Ciocarlie

Vendredi 15 février 2019 à 20h00

Menant, l’un et l’autre, une carrière internationale auréolée de nombreuses récompenses, le Quatuor Ludwig et la pianiste Dana Ciocarlie nous offrent un programme représentatif d’une période très féconde en Europe. Les éléments du folklore national sont beaucoup utilisés, aussi bien chez Bartók que chez Enesco ou Dvořák. La plupart des thèmes sont empreints d’une certaine mélancolie propre aux Slaves ainsi que d’une grande richesse rythmique.

Ravel, quant à lui, nous offre dans son quatuor une infinie palette de couleurs qui va jusqu’à la transparence, et un raffinement de l’écriture et de l’harmonie qui se rapproche de la perfection. À l’effervescence et au romantisme slaves, le Quatuor Ludwig et Dana Ciocarlie opposeront donc la lumière ravélienne et sa richesse orchestrale, sans oublier la fougue « ibérique » du 4e mouvement.

Durée : environ 2h, avec entracte. Salle numérotée
Tarifs : Plein tarif : 20€ • Réduit : 17€
JED : 12€ • Enfant : 10€
Abo. : 14€ • Abo. JED : 10€

Programme
1re partie :
Quatuor de Ravel
Pièces pour piano seul : 6 danses roumaines de Bartók, Carillon nocturne et 1re Rhapsodie roumaine de Georges Enesco
Entracte
2e partie : Quintette de Dvořák

Pour l’enregistrement de son intégrale Schumann, Dana Ciocarlie a été soutenue par l’Institut Culturel Roumain de Paris, Yamaha Music Europe, et la Fondation Safran. Depuis 2017, Dana Ciocarlie est nommée Artiste Yamaha par Yamaha Music Europe GmbH.