Danse
CAR/MEN
Chorégraphie Philippe Lafeuille / Cie Chicos Mambo

Mardi 22 mars 2022 à 20h00

Après le loufoque et voluptueux TUTU, la compagnie Chicos Mambo revient au Grand Angle avec sa nouvelle création, CAR/MEN.

Comment aborder une telle icône, figure référence du théâtre mille fois revisitée ? En proposant une fantaisie iberochorégraphique ! Opéra ou ballet, contemporain ou flamenco, comique ou tragique, féminin ou masculin, artisanal ou numérique... CAR/MEN est un peu de tout ça et beaucoup plus. Une rencontre improbable entre un chanteur, des danseurs masculins et un éternel féminin. Une Carmen en mouvement par des corps dansants, une voix, des mots et la musique pour que le voyage au pays de Carmen puisse commencer... Et bien sûr l’inévitable Bizet.

Dans ce CAR/MEN, se côtoient l’humour, le théâtre, le chant, le clown, le théâtre d’objets et la vidéo. Une Carmen 2.0 Toréro !

Rencontre entre les artistes et le public, à l’issue de la représentation

Conseillé à partir de 8 ans
Durée : 1h20

Tarifs :
Plein tarif : 28€
Réduit : 25€
JED : 15€
Enfant : 12€
Abo. : 20€
Abo. JED : 12€

Salle numérotée

Conception / Chorégraphie : Philippe Lafeuille
Danseurs : Antoine Audras, François Auger, Antonin « Tonbee » Cattaruzza, Phanuel Erdmann, Jean Baptiste Plumeau , Adrien Picaut, Samir M’Kirech, Stéphane Vitrano

Chanteur : Antonio Macipe
Car/menologue : Romain Compingt
Conception lumières : Dominique Mabileau, assistée d’Armand Coutant
Bande son : Antisten
Création costumes : Corinne Petitpierre, assistée d’Anne Tesson
Régisseur Plateau : Jessica Williams
Habilleuse : Cécile Flamand
Régie Lumière : Armand Coutant

Régisseur Vidéo : Christian Archambeau

Régisseur général : Vincent Butori
Cie La feuille d’Automne : Françoise Empio, Matthieu Salas
Assistante : Corinne Barbara (à insérer juste après Philippe Lafeuille)

Création Vidéo : Do Brunet
Chauffeur : Arnaud Baranger
Diffusion : Quartier Libre Productions
Création : Compagnie La Feuille d’Automne

Co production : Victor Bosch – Lling music / Quartier Libre Productions / Le Théâtre de la
Coupole de Saint Louis/ Alsace - Le Quai des Arts –Relais Culturel Régional à Argentan, KLAP
Maison pour la danse à Marseille (résidence de finalisation 2019)
Avec le soutien de L’Orange Bleue- espace culturel d’Eaubonne - L’Espace Michel Simon de
Noisy-le-Grand - Micadanses / résidence d’accompagnement spécifique

Danse
Esencia Flamenca
Compagnie Suite Espanola de Madrid

Mardi 16 novembre 2021 à 20h00

Avec leur compagnie ou en soliste, Rosario et Ricardo Castro sont invités
partout dans le monde à l’occasion des plus grands festivals. Avec leurs
musiciens, danseurs et chanteurs, ils offrent une succession de tableaux
flamboyants, dévoilant toute la magie et la sensualité du flamenco et des
danses traditionnelles espagnoles.

Mouvements énergiques, rythme effréné, les claquements de pas sont de
véritables notes de musique, brusques, rapides, nerveuses. Ce sont toutes
les blessures, toutes les colères mais aussi toutes les joies du peuple gitan
qui résonnent.

Pour tous les aficionados et tous ceux qui souhaitent découvrir la magie
de cet art, ce spectacle est une invitation à un voyage à travers cette
danse passionnante, à une célébration passionnée du flamenco.

Un vent d’Espagne va souffler sur la scène du Grand Angle !

Organisé par NP Spectacles Productions

Durée : 1h45, avec entracte
Placement libre

Tarifs :
Plein tarif : 36€
Réduit : 33€
JED : 23€
Enfant : 23€
Abo. : 30€
Abo. JED : 23€

Direction et chorégraphie : Rosario et Ricardo Castro

Danse
Queen Blood
Ousmane Sy

Jeudi 30 septembre 2021 à 20h00

Danseur et chorégraphe de hip-hop, Ousmane Sy est membre du collectif FAIR-E, nommé à la direction du Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne en janvier 2019. Après Fighting Spirit, le chorégraphe poursuit son travail d’exploration des énergies et des gestes, du corps féminin et de la féminité. Féminité dans la danse, féminité dans le geste, féminité assumée ou subie… Ainsi, les danseuses de son groupe, Paradox-Sal, déploient dans Queen Blood leurs virtuosités techniques et leurs singularités pour révéler ou questionner ce que peut être la féminité, à travers la danse et le mouvement. Construit à partir des parcours et expériences de chacune d’elles, Queen Blood est un concentré intime et vibrant qui plonge ses racines dans le populaire et qui s’actualise au présent.
Ousmane Sy est décédé dans la nuit du 26 au 27 décembre 2020, il avait 45 ans.

Organisé dans le cadre de la Biennale de la danse de Lyon

Durée : 1h
Conseillé à partir de 8 ans
Placement libre

Tarifs
Plein tarif : 28€
Réduit : 25€
JED : 15€
Enfant : 12€
Abo. : 20€
Abo. JED : 12€

Queen Blood - Ousmane Sy (création 2019) from CCNRB on Vimeo.

Chorégraphie : Ousmane Sy
Assistante à la chorégraphie : Odile Lacides
7 interprètes parmi : Allauné Blegbo, Megan Deprez, Valentina Dragotta, Dominique Elenga, Nadia Gabrieli Kalati, Linda Hayford, Nadiah Idris, Anaïs Imbert-Cléry, Odile Lacides, Cynthia Lacordelle, Mwendwa Marchand, Audrey Minko, Stéphanie Paruta
Lumières : Xavier Lescat
Son et arrangements : Adrien Kanter
Costumes : Hasnaa Smini

Une création All 4 House
Production : Garde Robe
Production déléguée : Collectif FAIR-E / CCN de Rennes et de Bretagne
Le Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne, dirigé par le collectif FAIR-E, est une association subventionnée par le ministère de la Culture (Direction régionale des affaires culturelles / Bretagne), la Ville de Rennes, le Conseil régional de Bretagne et le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine.

Coproductions : Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines / Fondation de France - La Villette 2018, La Villette 2019 ; Centre de la danse P. Doussaint GPS&O ; Centre chorégraphique national de La Rochelle / Compagnie Accrorap - Kader Attou et Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Kafig, direction Mourad Merzouki dans le cadre de l’accueil studio
Avec le soutien de la DRAC Ile de-France au titre de l’aide au projet 2017, l’ADAMI, Arcadi Ile-de-France, la Ville de Paris au titre de l’aide à la résidence 2018, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines / Fondation de France - La Villette 2017, 2018 et 2019, la Maison Daniel Féry - maison de la musique de Nanterre, la Ville de Lille - Maisons Folie - FLOW et la Spedidam

Cette œuvre a reçu le 3e prix et le prix de la technique du concours Danse élargie 2018 organisé par le Théâtre de la Ville/ Paris et le Musée de la danse / Rennes, en partenariat avec la Fondation d’entreprise Hermès.

Photo : LEJOLIVET

Danse CRÉATION 2021
Dérapages
Cie Sylvie Guillermin

Mardi 9 novembre 2021 à 14h30 (séance scolaire)
Mercredi 10 novembre 2021 à 20h00

La chorégraphe Sylvie Guillermin associe cinq interprètes masculins, danseurs français et circassiens marocains, dans un dispositif numérique de lightpainting, qui en capturera les gestes pour créer des sculptures lumineuses. Ces traces éphémères reprojetées sur scène, interagissent avec le plateau pour révéler la part de vulnérabilité et d’erreur que comporte le geste « parfait ». Dans une société vouée à ce qu’Alain Ehrenberg nomme le « culte de la performance », ce spectacle crie le droit de faire exister une beauté libérée des carcans de maîtrise, force, compétitivité, réussite…
De la danse sur perche à la peinture, des voyages internationaux aux explorations musicales, voilà 30 ans que Sylvie Guillermin trace les contours d’un univers artistique singulier, ancré dans l’art chorégraphique et le cirque. La compagnie entretient un lien étroit avec les territoires traversés et ses habitants : résidences longues, projets avec des enfants et des adultes amateurs, spectacles professionnels d’envergure internationale... elle confirme sa capacité à développer les interactions entre création et territoire, nécessaires à tout projet artistique ouvert sur le monde.

Le 12 novembre à L’Ilyade / Seyssinet et le 4 février au Théâtre de Grenoble

Conseillé à partir de 6 ans
Durée : 1h
Placement libre

Tarifs :
Plein tarif : 20€
Réduit : 17€
JED : 12€
Enfant : 10€
Abo. : 14€
Abo. JED : 10€

Production : Poétiques Industries
Coproduction : Le Grand Angle, Scène régionale / Pays Voironnais ;Théâtre des Franciscains / Béziers ; Travail et culture / Saint-Maurice-L’Exil
Soutiens : Ville de Grenoble, Département de l’Isère, Double DS Lost ans Foundation, DRAC Auvergne Rhône-Alpes et la Région Auvergne Rhône-Alpes au titre du Fond SCAN

Danse CRÉATION 2021
Omma
Josef Nadj

Mardi 14 décembre 2021 à 20h00

Chorégraphe, danseur, mais aussi plasticien et photographe, Josef Nadj pose un regard poétique et passionné sur l’humanité, toujours à la recherche de nouvelles formes. Artiste sans frontières ni barrières, il est l’auteur de plus d’une quarantaine de créations et d’expositions programmées dans près de 50 pays.
«  Omma renvoie à l’essentiel : regarder ce qui se passe sous nos yeux pour mieux voir au fond de soi. À cette fin, le chorégraphe suit son désir de revenir à l’essence de la danse, de travailler dans la simplicité, en se concentrant sur le mouvement, la voix, le souffle, le rythme, la musicalité. […] En confrontant son imaginaire à celui de ses interprètes, il construit avec eux plusieurs petits récits, comme autant d’atomes qui participeraient à une matière plurielle. Il y est nécessairement question de la rencontre avec l’autre, et de notre rapport à la nature, à l’infini, au temps, aux traces et au destin... Une histoire globale sur la genèse de notre humanité que Josef Nadj entend transmettre au public par la danse. » Marylène Malbert, d’après un entretien avec Josef Nadj (extraits)

Conférence Une construction du regard de Florence Poudru, historienne de la danse, à 18h30 au Grand Angle (entrée libre)
Lieu de l’illusion, la scène, peut être dépouillée : les choix dramaturgiques du chorégraphe et les mouvements des danseurs guident notre regard et notre perception de l’espace.

Conseillé à partir de 14 ans
Durée : 55 min

Tarifs :
Plein tarif : 28€
Réduit : 25€
JED : 15€
Enfant : 12€
Abo. : 20€
Abo. JED : 12€

Placement libre

Omma - Teaser from Atelier 3+1 / Josef Nadj on Vimeo.

Chorégraphie : Josef Nadj
Avec Djino Alolo Sabin, Timothé Ballo, Abdel Kader Diop, Aipeur Foundou, Bi Jean Ronsard Irié, Jean-Paul Mehansio, Marius Sawadogo Sombewendin, Boukson Séré
Collaboration artistique : Ivan Fatjo
Lumières : Rémi Nicolas
Musiques | Tatsu Aoki & Malachi Favors Maghostut, Peter Brötzmann & Han Bennink, Eureka Brass Band, Jigsaw, Lucas Niggli, Peter Vogel
Régie son | Shoï
Régie générale : Sylvain Blocquaux
Production déléguée | Atelier 3+1
Coproductions | Les Nuits de Fourvière, Festival International de la Métropole de Lyon | Les Théâtres de la Ville de Luxembourg | Le Trident, Scène Nationale de Cherbourg-en-Cotentin | MC 93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis | La Comédie de Valence, Centre dramatique national Drôme-Ardèche |Charleroi danse, centre chorégraphique de Wallonie – Bruxelles | Le Grand Angle – Scène régionale / Pays Voironnais | Les Salins, Scène nationale de Martigues | Centre chorégraphique national de Tours / Thomas Lebrun (Accueil studio) | MC 93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis | Théâtre des Quatre Saisons - Scène Conventionnée d’intérêt national « Art et Création »
Soutiens | Ministère de la Culture – Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de France | Région Ile-de-France | Teatroskop, un programme initié par l’Institut Français, le Ministère de la Culture et le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères | Angers - Centre National de Danse Contemporaine | CN D - Centre national de la danse | La Briqueterie - CDCN du Val-de-Marne | la Scène nationale d’Orléans
La création de OMMA, initialement prévue en juin 2020 au Festival Les Nuits de Fourvière (Lyon), a été reportée en raison de la pandémie de Covid-19.
Première : 12 novembre 2020 – Théâtre des Salins, Martigues 9 février 2021 au Grand Théâtre des Théâtres de la ville de Luxembourg

Photo : Sophie Carles

Danse
REVERSE| SE REVER
Cie Stylistik

Jeudi 20 janvier 2022 à 14h30 (séance scolaire)
Jeudi 20 janvier 2022 à 20h00

REVERSE|SERÊVER, l’expérience des traversées.

REVERSE|SERÊVER trouve son origine dans une réflexion sur les vagues migratoires volontaires ou forcées dans nos sociétés et s’ouvre sur nos parcours individuels.

« Dans cette création mise en musique par Franck 2 Louise, je reviens à la danse qui constitue mes racines artistiques, le Hip-hop. J’explore les chemins empruntés au cours d’une vie, notre ancrage géographique, notre rapport aux mouvements. Revenir à la source pour me réinventer et m’engager dans de nouvelles traversées ». Abdou N’gom

REVERSE|SERÊVER est aussi un projet de rencontres dans lequel des amateurs-trices sont invités à s’engager dans une expérience humaine, artistique, collective animée par le chorégraphe Abou N’gom.
Ce groupe participera à des répétitions avec les artistes professionnels puis partagera la scène avec eux à chacune des représentations.

Conseillé à partir de 11 ans
Durée : 1h

Tarifs :
Plein tarif : 20€, Réduit : 17€
JED : 12€, Enfant : 10€
Abo. : 14€, Abo. JED : 10€

Placement libre

Chorégraphie : Abdou N’gom
Compositeur musical : Franck 2 Louise
Danse : Marlène Atangana, Linda Del Nin, Emeline Nguyen, Florie Mongrédien, Willy Razafimanjary
Création lumière : Véronique Gougat
Scénographie : Marion Gervais
Costumes : Marie Thouly
Production : Compagnie Stylistik

Coproduction : Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape / Direction Yuval PICK, le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation Lyon, le Grand Angle Voiron, le théâtre Jean Marais Saint Fons, le Briscope Brignais.

La cie Stylistik est soutenue par : la DRAC Auvergne Rhône-Alpes, la Région Auvergne Rhône-Alpes, Grand Lyon Métropole, la Ville de Lyon, la SPEDIDAM.

Accueil en résidence : le Centre National de la Danse, le Centre Chorégraphique National de Roubaix Hauts de France, l’Institut Français du Maroc, le CHRD de Lyon, le TJM St Fons, le Briscope Brignais, le théâtre Allegro Miribel, la MJC de St Priest.

www.ciestylistik.com

Photo : Pierre Verrier.

Danse
Corps extrêmes
Rachid Ouramdam

Jeudi 3 février 2022 à 20h00

Avec Corps extrêmes, Rachid Ouramdane se focalise sur la fascination qu’exercent les notions d’envol, d’état d’apesanteur, de suspension... ces moments où l’on quitte la Terre tels que plusieurs pratiques de sports extrêmes le proposent, ainsi que des pratiques artistiques comme les voltiges des acrobates, la suspension des trapézistes...
Ainsi, au travers de chorégraphies aériennes réalisées par des athlètes aventuriers et artistes acrobates, Corps extrêmes révèle ce que ces individus hors-normes tentent d’atteindre dans leur quête pour échapper à la gravité. À cette confrontation à eux-mêmes s’ajoute une autre dimension : les paysages majestueux dans lesquels évoluent certains d’entre eux, ne faisant qu’un avec cet environnement, inaccessible pour la plupart des gens. Cette affirmation de soi dans ces éléments naturels raconte en creux la déshumanisation de nos villes et ouvre une vision supplémentaire sur les transformations écologiques de nos environnements.

Conférence Défis physiques !, de Florence Poudru, historienne de la danse, à 18h30 au Grand Angle
Certaines pièces chorégraphiques marquent les spectateurs par les défis que les danseurs doivent relever : virtuosité, vitesse, endurance, jeu avec la gravité et dispositifs scéniques...

Durée : 1h

Tarifs :
Plein tarif : 28€
Réduit : 25€
JED : 15€
Enfant : 12€
Abo. : 20€
Abo. JED : 12€

Salle numérotée

Avec David Aubé, Hamza Benlabied, Airelle Caen, Nina Caprez, Yamil Falvella, Löric Fouchereau, Peter Freeman, Nathan Paulin, Belar San Vicente, Seppe Van Looveren
Conception : Rachid Ouramdane
Musique : Jean-Baptiste Julien
Vidéo : Jean-Camille Goimard
Costumes : Camille Panin (ajout)
Régie générale : Sylvain Giraudeau
Lumière : Stéphane Graillot

Production Chaillot - Théâtre national de la Danse
Coproduction CCN2 - Centre chorégraphique national de Grenoble / Bonlieu Scène nationale Annecy / Théâtre de la Ville - Paris* / Festival Montpellier Danse 2021 / L’Estive - Scène nationale de Foix et de l’Ariège / Le Bateau Feu - Scène nationale de Dunkerque / Le Carreau - Scène nationale de Forbach / MC2 : Grenoble / Théâtre Molière - Sète, Scène nationale Archipel de Thau / Le Théâtre - Scène nationale de Saint-Nazaire
* avec le soutien de Dance Reflection by Van Cleef &

Danse CRÉATION 2022
Pa Weogo L’aventurier
Cie Ouedmed - Hamed Ouedraogo

Mardi 1er mars 2022 à 14h30 (séance scolaire)
Mardi 1er mars 2022 à 20h00

Entre soleil vert et neige blanche, à l’ombre des palmiers rieurs ou des saules pleureurs, Hamed, Medson et Fally sont des aventuriers. L’aventurier quitte sa terre pour en rencontrer une autre. A quoi va- t-il être confronté ?
Nos 3 explorateurs danseurs vont donc nous embarquer dans leur pirogue au fil de l’eau et de leurs anecdotes, dans un langage chorégraphié qui explore les différentes cultures et danses de l’Afrique de l’ouest. Dans cette création, elles vont entrer en résonance avec la danse contemporaine convoquant la spécificité, l’origine et le style de chaque danseur.

A partir de 10 ans

Durée : 1h
Tarifs :
Plein tarif : 20€
Réduit : 17€
JED : 12€
Enfant : 10€
Abo. : 14€
Abo. JED : 10€

Placement libre

Chorégraphe : Hamed Ouedraogo
Assistant chorégraphe : Faly Andriamboavonjy
Avec Faly Andriamboavonjy, Medson Coulibaly, Hamed Ouedraogo
Lumières : Mathieu Allec

Danse / Musique / Vidéo
Roda Favela
Cie Ophélia théâtre - Laurent Poncelet

Mercredi 4 mai 2022 à 10h00 (séance scolaire)
Jeudi 5 mai 2022 à 20h00

Peuples des favelas, indigènes, noirs, femmes, homosexuels,… de l’autre côté du mur. Celui de la relégation, de la violence, de l’injustice, hier comme aujourd’hui. 20 ans de dictature, des souvenirs qui s’effacent. Et 40 ans après, les mêmes démons qui reviennent.
Alors ils dansent, ils dansent jusqu’à plus soif. Romario est mort à 20 ans, l’innocence assassinée, il dansait lui aussi. Mais rien ne les empêchera. De ce côté du mur, on n’a pas peur. On danse avec la vie, les corps se soulèvent, ils volent. On ne pourra pas les rendre invisibles. Au delà du mur, tout bouillonne. Tout est vie. Rien ne les empêchera, par delà tous les murs.
Roda Favela est le cinquième spectacle réalisé par Laurent Poncelet avec des jeunes artistes des favelas de Recife au Brésil en partenariat avec o grupo Pé No Chão.

Organisé dans le cadre du Festival des cultures urbaines

Conseillé à partir de 12 ans
Durée : 1h15

Tarifs :
Plein tarif : 20€
Réduit : 17€
JED : 12€
Enfant : 10€
Abo. : 14€
Abo. JED : 10€

Placement libre

Dramaturgie et mise en scène : Laurent Poncelet
Assistant chorégraphe : Jose W Junior
Distribution en cours
Production Cie Ophélia Théâtre en partenariat avec o grupo Pé No Chão (Brésil)
Coproduction Espace Paul Jargot de Crolles
Avec le soutien des Villes de Grenoble et Crolles, du Département de l’Isère, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de l’Institut Français et de la Province de Namur (Belgique), ainsi que du Théâtre de Die – scène conventionnée, du Cinéma-Théâtre de La Mure, Des Petits Pas dans les Grands, de l’Espace Jean Magnat de La Motte Saint Martin, du Centre culturel Le Cairn de Lans en Vercors, de l’ACCR / 5ème saison, de l’Espace Paul Jargot de Crolles et de la Cie Buissonière (Belgique)