facebook Twitter
Théâtre
Encore un instant
Lionel Abelanski, François Berléand, Vinnie Dargaud, Michèle Laroque

Jeudi 10 octobre 2019 à 20h00

En amour, il est des miracles qu’on ne peut expliquer. Même après trente ans de mariage, Suzanne et Julien sont toujours fous amoureux l’un de l’autre. Un couple complice et heureux.

Suzanne est une actrice adulée du public. Une adoration qui, parfois, va jusqu’au fétichisme de son jeune locataire Simon. Pour son retour sur les planches, elle hésite à jouer dans la nouvelle pièce de Max, spécialement écrite pour elle. Ce que veut Suzanne, c’est être seule avec Julien. Julien qu’elle aime et qui l’aime, Julien qui râle et qui rit, Julien qui vit mais que personne ne voit ni n’entend. Sauf Suzanne…

Humour, délires et tendresse alternent pour nous faire rire et vibrer, à la faveur d’un inoubliable instant de théâtre !

Co-organisé avec RPO

Durée : NC. salle numérotée
Tarifs : Plein tarif : 53€ Réduit : 50€
JED : 50€ Enfant : 23€
Abo. : 47€ Abo. JED : 23€


Pièce de Fabrice Roger-Lacan
Mise en scène : Bernard Murat
Décor : Nicolas Sire
Musique : Benjamin Murat
Costumes : Emmanuelle Youchnovski
Lumières : Laurent Castaingt
Assistance à la mise en scène : Léa Moussy

Théâtre
La migration des canards
Cie Les veilleurs [compagnie théâtrale]

Jeudi 23 janvier 2020 à 14h30 (séance scolaire)
Jeudi 23 janvier 2020 à 20h00

Un père, une mère, leur fille. C’est l’enfant qui raconte. Elle se souvient de ses parents immigrés décidés à donner à leur fille unique un destin meilleur que le leur, de son père, convaincu que pour échapper à la misère et à l’ignorance, une éducation exemplaire est nécessaire. Elle a dix ans et aimerait juste être comme les autres, s’amuser, rêver, partir en vacances. Son père ne veut pas. Il la surveille, la corrige. Pour son bien…

Loin des clichés, La migration des canards permet de porter un autre regard sur l’immigration. On découvre de l’intérieur les conséquences de l’injonction faite aux immigrés : s’intégrer « sans faire de vague », être conformes aux attentes, à n’importe quel prix, quitte à gommer une part de son identité.

Un récit grave, touchant. Une mise en scène qui ne s’ancre jamais dans le désespoir mais dans une aspiration à la vie et à la liberté.

Conseillé à partir de 12 ans.
Durée : 55 min. Placement libre
Tarifs : Plein tarif : 20€ Réduit : 17€
JED : 12€ Enfant : 10€
Abo. : 12€ Abo. JED : 10€


Avec Élisa Violette Bernard
Mise en scène : Émilie Le Roux
Assistanat mise en scène : Fanny Duchet
Conseil chorégraphique : Adéli Motchan
Création lumière : Éric Marynower
Création musicale : Théo Ceccaldi, violon ; Valentin Ceccaldi, violoncelle ; Roberto Negro, piano
Scénographie : Tristan Dubois
Vidéo : Pierre Reynard
Costume : Laëtitia Tesson
Administration, production : Danaé Hogrel
D’après La migration des canards, d’Élisabeth Goncalves
(L’école des loisirs Théâtre, 2013)

Théâtre
On aurait dû laisser un mot

Mercredi 29 janvier 2020 à 20h00
Jeudi 30 janvier 2020 à 20h00

Prenez un village, comme n’importe quel village : appelez-le Moret-sur-Raguse. Tout près du Bois de la Sente, sur la route de Landon. Sur la place, le café de la Mairie de la mère Pascale. Dans le virage, la ferme des Riboux. Plus loin, la belle maison des Blandin, le manoir des Reboul. À l’orée du bois, la ferme des Vinchon. Et certainement une église, et, juste à côté, le cimetière... et ses morts...

Tendez l’oreille et écoutez ! Écoutez la voix de ces morts qui racontent leur vie, leurs amours, leurs joies, leurs erreurs et leur ignorance dans cette polyphonie fantasque, où s’entrechoquent des récits qui viennent résonner souvent avec humour sur nos propres vies.

Dans le cadre de la résidence de la Cie Le Chat du désert en Pays Voironnais

Conseillé à partir de 12 ans
Durée : 1h45. Placement libre
Tarifs : Plein tarif : 20€ Réduit : 17€
JED : 12€ Enfant : 10€
Abo. : 14€ Abo. JED : 10€


Mise en scène : Grégory Faive
Avec Anne Castillo, Luc Cerutti, Emilie Geymond, Bénédicte Lesenne-Asam et Kévin Sinési
Avec la participation des Enfants de Moret-sur-Raguse
morts au Champ d’honneur
Création lumière : Vincent Guyot
Création son : Laurent Buisson
Montage réalisé à partir de La Mastication des morts de Patrick Kermann

Théâtre
Le banquet d’Alice - Goûter littéraire
Cie Le Chat du désert

Samedi 14 septembre 2019 à 16h00

Bois-moi ! Mange-moi ! : c’est par ces deux injonctions qu’Alice fait son entrée au pays du merveilleux imaginé par Lewis Caroll.
C’est lors d’un goûter que les acteurs-conteurs inviteront les spectateurs à passer de l’autre côté du miroir pour une fête de non-anniversaire où le rapport à la réalité sera certainement mis à mal.

Dans le cadre de la résidence de la Cie Le Chat du désert en
Pays Voironnais

Attention : spectacle décentralisé à La Grange Dimière (Villages du lac de Paladru - Le Pin)


Durée : 1h30
Tarifs : Plein tarif : 12€ Réduit : 10€
JED : 10€ Enfant : 8€
Abo. : 10€ Abo. JED : 8€
Hors abonnement

Avec : Anne Castillo, Grégory Faive et Émilie Geymond
Direction : Luc Cerutti avec la collaboration de Delphine Ory

Théâtre
Compromis
Pierre Arditi, Michel Leeb et Stéphane Pézerat

Samedi 8 février 2020 à 20h00

Deux amis de trente ans dans un appartement vide. L’un, Pierre Arditi, est un comédien médiocre, l’autre, Michel Leeb, un dramaturge raté. Le premier vend son appartement et a demandé au second d’être présent lors de la signature du compromis, pour rassurer l’acheteur. Car s’il écrit de très mauvaises pièces, il a tout de même un visage rassurant. C’est sa grande qualité.

On attend l’acheteur. D’ailleurs, acheteur ou pigeon ? En l’attendant on parle. On se flatte. On se caresse. On se moque. On se taquine. Cela glisse peu à peu. On se blesse en se lançant à la face ce que l’on retient depuis longtemps. Et l’acheteur finit par arriver, qui va assister à un règlement de comptes, farcesque mais sans concession, entre les deux amis. Va-t-il en demeurer le spectateur, en devenir l’arbitre ou en être au final la seule victime ?

Une comédie à la fois drôle et mordante interprétée par deux grands comédiens qui s’affrontent dans un duo-duel réjouissant !

Organisé par RPO

Durée : 1h30. Salle numérotée
Tarifs : Plein tarif : 53€ Réduit : 50€
JED : 50€ Enfant : 23€
Abo. : 47€ Abo. JED : 23€

 


Une pièce de Philippe Claudel
Mise en scène : Bernard Murat
Décor : Nicolas Sire
Musique : Benjamin Murat
Costumes : Carine Sarfati
Lumières : Laurent Castaingt
Assistante à la mise en scène : Léa Moussy

Théâtre
M. Ibrahim et les fleurs du Coran
Éric-Emmanuel Schmitt

Vendredi 21 février 2020 à 20h00

Paris, les années 60. Momo, un garçon juif de douze ans, devient l’ami du vieil épicier arabe de la rue Bleue pour échapper à une famille sans amour. Mais les apparences sont trompeuses : Monsieur Ibrahim n’est pas arabe, la rue Bleue n’est pas bleue et la vie ordinaire peut-être pas si ordinaire... Comment échapper à la solitude, à la malédiction du malheur ? Comment apprendre à sourire ?

L’histoire tendre et drôle d’un gamin au franc-parler et de l’épicier arabe de sa rue revit, ici, exceptionnellement interprétée par son auteur. Un texte qui a fait le tour du monde, publié dans 50 pays, joué maintes fois dans toutes les langues. Étudié dans les collèges et lycées de plusieurs pays européens, il n’a pas pris de rides. Peut-être même résonne-t-il encore mieux dans le climat contemporain…

Co-organisé avec Stratèges Organisation

Durée : 1h20. Salle numérotée
Tarifs : Plein tarif : 36€ Réduit : 33€
JED : 33€ Enfant : 23€
Abo. : 30€ Abo. JED : 23€


Mise en scène : Anne Bourgeois

Théâtre
De l’Eve à l’eau
Compagnie des Lumas / Éric Massé et Angélique Clairand

Jeudi 2 avril 2020 à 20h00
Vendredi 3 avril 2020 à 20h00

Éric Massé et Angélique Clairand, qu’on avait découvert au Grand
Angle en 2018 avec Tartuffe, nouvelle ère avec la Compagnie des Lumas, abordent un cycle de spectacles sur la « rupture sociale. » De l’Ève à l’eau explore les problématiques propres à ceux qui ont changé de classe sociale, à leur émancipation, au passage entre les langues de la vie rurale à celles de la vie urbaine.

Au coeur de l’aventure, une femme d’une quarantaine d’années est
confrontée à sa mère, Ève, perdue dans les prairies de sa mémoire. Autour de cette ancienne agricultrice, des hommes et des femmes enquêtent, inventent, et font ressurgir des langu(ag)es : parlange, wolof, français, anglais. Ils reconstituent une histoire, à travers leur propre vision, dénis et secrets familiaux. Ils nous parlent de leur trouble entêtant : le sentiment de n’être jamais à leur place, celui de l’imposture, le mélange de honte et de fierté, la sensation d’être toujours suspects et d’avoir tout à prouver. Leurs brèches : la peur d’avoir l’air plouc, un accent qu’on veut gommer, un passé qu’on dissimule. Leur ADN : la honte. Leur moteur : la revanche.

Conseillé à partir de 14 ans
Durée : 1h35. Placement libre
Tarifs : Plein tarif : 20€ ♦ Réduit : 17€
JED : 12€ ♦ Enfant : 10€
Abo. : 14€ ♦ Abo. JED : 10€


Avec Angélique Clairand, Adèle Grasset, Éric Massé, Mbaye Ngom, Hélène Schwaller
Conception et écriture : Angélique Clairand et Éric Massé
Scénographie et collaboration à l’écriture : Johnny Lebigot
Créateur lumières : Yoann Tivoli
Composition musicale : Marc-Antoine Granier
Costumes : Laura Garnier
Collaboration artistique : Hugo Guittet
Régie générale et plateau : Nathan Teulade
Conseiller linguistique en poitevin-saintongeais : Michel Gautier
Collaboration milieu hospitalier : Christine Borrego - EHPAD Balaÿ
Collaboration chorégraphique (country) : Martine Bugnazet et Brigitte Saintbonnet
Conseils et structure vannerie : Alain Massé
Construction décor : Les Constructeurs - Didier Raymond et Matthieu Perot

Coproduction : Compagnie des Lumas ; Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche ; Les Subsistances / Lyon ; Grand Angle, scène régionale / Pays Voironnais ; Annonay Rhône Agglo en Scènes ; Centre culturel La Ricamarie, en partenariat avec la Comédie de Saint-Étienne, CDN Résidences d’écriture et de jeu : Chartreuse Villeneuve-lez-Avignon - Centre national des écritures du spectacle ; Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche ; Les Subsistances / Lyon ; Centre Culturel La Ricamarie ; Le Nombril du Monde / Pougne-Hérisson ; Centre Culturel du Château de Goutelas ; Le Kiasma / Castelnau-le-Lez ; Association Ah ? et l’UPCP Métive / Parthenay. Avec le soutien du DIESE # Auvergne- Rhône-Alpes, dispositif d’insertion de l’École de La Comédie de Saint-Étienne et avec le soutien de la Spedidam

Théâtre
Le songe d’une nuit d’été
Mise en scène Grégory Faive / Cie Le Chat du désert

Vendredi 17 avril 2020 à 20h00

4 jeunes amoureux en fuite, des artisans comédiens d’un soir, la reine des fées, le roi des elfes… Tout ce monde réuni, le temps d’une nuit, dans une forêt où la magie déclenchée par les maladresses de l’elfe Puck, provoquera une invraisemblable confusion dans les sentiments amoureux et créera les situations absurdes et comiques.

Grégory Faive met en scène cette comédie de Shakespeare dans le cadre de la résidence qu’il mène sur le Pays Voironnais, avec le Grand Angle. Pour représenter cette foisonnante comédie chorale, il propose aux habitants du Pays Voironnais d’être les interprètes des cinq actes de cette comédie et de les impliquer à différentes étapes de la création. Au final, sept communes se font le relais du projet dans le Pays Voironnais et cinq groupes d’habitants interpréteront les cinq actes de cette féérie théâtrale décoiffante !

Dans le cadre de la résidence de la Cie Le Chat du désert en Pays Voironnais

Création, durée indéterminée. Placement libre
Tarifs : Plein tarif : 10€ Réduit : 10€
JED : 10€ Enfant : 8€
Abo. : 10€ Abo. JED : 10€
Hors abonnement


Vous avez toujours rêvé de monter sur un plateau, mais apprendre un texte vous fait peur ? Alors venez jouer un elfe, une fée, un soldat et pourquoi pas un arbre. Si au contraire, vous vous sentez l’étoffe d’une reine, d’un prince ou d’un bouffon, ce projet s’adresse également à vous. Plus d’infos ici.
 

Théâtre d’objets
Boom
Cie Entre eux deux rives

Jeudi 16 janvier 2020 à 10h00
Jeudi 16 janvier 2020 à 15h00
Vendredi 17 janvier 2020 à 10h00 (séance scolaire)
Vendredi 17 janvier 2020 à 15h00 (séance scolaire)
Vendredi 17 janvier 2020 à 18h00

Destinée aux tout-petits, Boom est une pièce visuelle pour une interprète et 72 cubes ! Elle parle de cet équilibre, si fragile, qui nous fait tenir debout et qui compose le monde auquel nous appartenons… Partant d’un élément très présent et identifiable dans le monde du tout-petit, le cube, la compagnie Entre eux deux rives le décline et le détourne pour aborder la question de la construction.

Comment habiter cette maison étrange qu’est mon corps ? Tomber,
chuter, se relever, grimper, sauter puis tomber encore… Comment
apprivoiser la gravité qui est là, toujours, et qui guide les objets qui
m’entourent ? Tomber, se relever, chuter, se redresser, regarder haut, très haut, puis vouloir s’envoler !

Attention : spectacle décentralisé à la salle des fêtes de Saint-Étienne-de-Crossey


Conseillé à partir de 2 ans
Durée : 30 min. Placement libre
Tarif unique : 5€
Hors abonnement


Conception et mise en scène : Claire Petit et Sylvain Desplagnes
Scénographie et lumière : Sylvain Desplagnes
Interprète marionnettiste : Cécile Doutey ou Virginie Gaillard
Manipulation : Yolande Barakrok ou Claire Petit
Univers sonore : Manu Deligne
Vidéo : François Blondel
Costume : Céline Deloche

Ce spectacle a été créé avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et du Conseil Départemental de
l’Allier. Coproductions : Pays du Grand Sancy ; Théâtre de Cusset, scène conventionnée et scène régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes ; Le Caméléon / Pont-du-Château et la Ville d’Issoire. Accueil en résidence de création : Théâtre Château Rouge, scène conventionnée / Annemasse ; Théâtre de Cusset-Ville de Cusset ; Le Caméléon / Pont-du-Château et Cultur(r)al / Sallanches.

Théâtre
Tupp’ ou la coupeuse de feu
Cie des Lumas / Angélique Clairand

Jeudi 14 mai 2020 à 20h00
Vendredi 15 mai 2020 à 20h00
Samedi 16 mai 2020 à 20h00

Tupp’ nous mène sur les pas d’une femme presque ordinaire rêvant d’un destin extraordinaire. Elle va, avec son équipe, à la rencontre d’anonymes : vendeuses, monitrices ou concessionnaires, au sein d’une entreprise leader du secteur : Tupperware !

Nasser Djemaï s’en saisit pour écrire un conte d’aujourd’hui, à la fois drôle et cruel. Stéphanie Bugeaud, coupeuse de feu, est propulsée dans le monde merveilleux et vertigineux de Tupp’ animée par un seul et unique objectif : s’en sortir - pourquoi pas réussir - grâce à la vente à domicile !

De l’ombre à la lumière, Stéphanie est happée par cette boîte hermétique, l’impérissable, celle qui dure... elle en ouvre le couvercle, les blessures. Les secrets enfouis s’échappent, l’espoir d’une vie meilleure apparaît, celui d’un monde fabuleux accessible à tou (te)s !

Attention : spectacle décentralisé

Jeudi 14 mai à 20h (Salle des fêtes - Tullins)
Vendredi 15 mai à 20h (Centre socio-culturel - Saint-Jean-de-Moirans)
Samedi 16 mai à 20h (Salle des fêtes - Saint-Aupre)


Conseillé à partir de 12 ans
Durée : 1h05. Placement libre
Tarifs : Adulte : 10€
Enfant jusqu’à 12 ans : 8€
Hors abonnement


Conception et jeu : Angélique Clairand
Texte : Nasser Djemaï
Mise en scène : Hervé Dartiguelongue
Collaboration à la mise en scène : Cécile Bournay
Collaboration artistique à la manipulation d’objet : Cécile Briand
Collaboration à la collecte de paroles : Alix Denambride
Dramaturgie : Christine Durif-Bruckert, Catherine Ailloud-Nicolas
Scénographie : Anouk Dell’Aiera
Construction décor : Nicolas Hénault, Sylvain Tardy, avec le concours des ateliers de la Comédie de St-Étienne - CDN
Costumes : Marie-Frédérique Fillion
Création lumière : Yoann Tivoli
Création son : Antoine Richard
Régie générale et son : Orane Duclos
Régie lumière : Sylvain Tardy
Régie plateau : Simon Lambert-Bilinski

Coproduction : Compagnie des Lumas ; Comédie de Valence – CDN Drôme Ardèche, scène nationale 61 / Alençon – Flers – Mortagne ; Théâtre La Mouche / Saint-Genis-Laval ; Théâtre Théo
Argence / Saint-Priest ; Amphithéâtre / Pont-de-Claix.
Soutiens : Département de la Loire ; La Trame / Saint-Jean-Bonnefonds ; Théâtre la Renaissance / Oullins Lyon Métropole ; Groupe des 20 Rhône-Alpes

Théâtre d’objets / Ventriloquie
Ventriloque !
Cie Anidar / Direction artistique et jeu Philippe Bossard

Mardi 19 mai 2020 à 20h00
Mercredi 20 mai 2020 à 20h00

Seul en scène, à plusieurs voix mais sans bouger les lèvres... Avec leurs voix venues d’ailleurs, leurs paroles prononcées sans remuer les lèvres, les ventriloques étonnent et enchantent les publics. Dans cette création, Philippe Bossard, comédien ventriloque et Sébastien Joanniez, auteur de nombreuses pièces de théâtre, nous convient dans les coulisses du monde de la ventriloquie, à travers l’histoire d’un authentique ventriloque. Découvrez ce road movie théâtral intimiste, burlesque, insolite et inédit qui réunit pour la première fois les arts du théâtre et ceux de la ventriloquie !

Après avoir écumé depuis 25 ans les cabarets, paquebots de croisière et autres lieux de divertissement en France et à l’étranger, Philippe Bossard provoque ici une fusion nouvelle entre la ventriloquie et le théâtre. Unique !

Co-organisé avec Les Arts du récit en Isère, dans le cadre de la programmation du festival

Attention : spectacle décentralisé

Mardi 19 mai à 20h (Salle des fêtes - Velanne)
Mercredi 20 mai à 20h (L’Arrosoir - Voreppe)


Conseillé à partir de 10 ans
Durée : 1h. Placement libre
Tarifs : Adulte : 10€
Enfant jusqu’à 12 ans : 8€
Hors abonnement


Commande d’écriture auprès de Sébastien Joanniez, auteur
Direction artistique et jeu : Philippe Bossard, comédien-ventriloque
Mise en scène : Émilie Flacher
Direction d’acteur : Nicolas Ramond
Décors & marionnettes : Judith Dubois
Construction décor : Pierre Josserand
Costume : Florie Bel Création
Lumières : Julie Lola Lanteri
Univers sonore : Thierry Küttel
Effets spéciaux : Christian Cécile
Voix off : Maries Molina

Production : Cie Anidar
Coprod. : Scènes conventionné de Privas
Soutiens : Drac Auvergne-Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Conseil départemental de l’Ain, ville de Bourg-en-Bresse, financement participatif.

HORAIRES : billetterie par tél. (04 76 65 64 64) ou au guichet -
Mardi, mercredi et vendredi 10h-13h/14h-18h. Jeudi 14h-18h.
À partir du 3 septembre également les samedis : 9h30-12h, jusqu’au 21 décembre inclus. Fermé le lundi. Ouvert les samedis de spectacle de 9h30 à 12h et 1h30 avant le début de la représentation. Les soirs de spectacles : ouverture sans interruption de 14h à l’heure de la représentation.
En ligne : 7j/7 & 24h/24 sur ce site Internet.
6, rue du Moulinet - 38500 VOIRON. Adresse postale : CS 90451 - 38501 VOIRON Cedex

pays Voironnais     isere