Musique / théâtre
Claire Diterzi
L’arbre en poche

Mardi 23 janvier 2018 à 20h00


De projet en projet, Claire Diterzi a confirmé une insatiable envie d’élargir l’horizon pop, confrontant tour à tour sa musique à l’art, au cinéma, à la danse et au théâtre. Première artiste issue des musiques dites « actuelles » à obtenir une résidence à la Villa Médicis, elle crée en 2015 la compagnie Je garde le chien, regroupant son label et sa compagnie de théâtre musical.


Librement inspiré de certains thèmes du roman Le baron perché d’Italo Calvino, L’Arbre en poche est sa première mise en scène pluridisciplinaire, mixant théâtre, musique contemporaine et baroque, chanson, pop électro et cirque. À travers le dialogue tragi-comique et parlé-chanté entre deux frères que tout oppose, ce spectacle éclaire les temps sombres que nous traversons, tout en livrant un vibrant hommage à la nature. Une parabole à la fois intemporelle et résolument contemporaine.


Durée : NC. Placement libre
Tarifs : Plein tarif : 20€, Réduit : 17€, Abo. : 14€
JED : 12€, Enfant, Abo. JED : 10€


Un spectacle de Claire Diterzi
Texte et mise en scène : Claire Diterzi
Musique : Francesco Filidei, Claire Diterzi
Assistant mise en scène et création lumière : Fred Hocké
Scénographie : Bénédicte Jolys
Dramaturgie : David Sanson
Costumes : Fabienne Touzi Dit Terzi
Son : François Gouverneur
Régie générale : Cédric Grouhan
Production/Diffusion : Martine Bellanza
Presse : Murielle Richard
Chant : Serge Kakudji, Claire Diterzi
Jeu : Alexandre Pallu
Acrobatie : Issouf Zemani
Percussions : Emmanuel Curt et cinq percussionnistes en cours de distribution


Production : compagnie Je garde le chien
En coproduction : La Coursive / La Rochelle ; Tandem / Arras Douai ; Scène du Golfe / Vannes ; Train Théâtre / Porte-lès-Valence ; Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau ; Théâtre de Châtillon, Le Moulin du Roc / Niort.
Accueillie en résidence de création au Théâtre Paul Eluard / Choisy Le Roi, à L’Arsenal / Val de Reuil, au Théâtre de Châtillon, aux Scènes du Golfe / Vannes.
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication DGCA Délégation Musique ;
La Chartreuse, Centre national des écritures du spectacle et d’Arcadi Ile-de France